Kuching

Première vraie journée de vacances. :-)

Après une longue nuit réparatrice nous avons décidé d'y aller doucement le premier jour et de nous consacrer à la plus grande ville touristiqe de Bornéo, Kuching.

 

Le petit déjeuner de la classe VIP du Pullman est à tomber par terre. La vue depuis le 22eme étage qui nous est réservé est superbe et nous petit-déjeunons en contemplant la ville qui est encore sous les nuages à 10h du matin. Grâce à la cilm, on a l'impression que le beau temps n'est pas au rendez-vous aujourd'hui. 1h plus tard, la chaleur étouffante qui nous saisira à la sortie de l'hôtel nous fera apprécier la fraîcheur des clims, que l'on recherchera tout au long de notre ballade du jour.

Comme d'habitude lorsqu'elle est à l'étranger, Charlène se tape un petit déjeuner continental avec omelette "sans bacon" et divers petits gâteaux. Après un café et quelques viennoiseries, je n'ai plus faim mais la gourmandise est plus forte. J'avais repéré du poulet grillé avec leur super sauce épicée (il faut absolument que je retrouve le nom de ce plat) et des nouilles agrémentées de divers légumes et me voilà servie. Je me dis que, tant pis, je ne mangerai pas le midi. Demain, promis, je ferai une photo du buffet.

Nous nous sommes promenés environ 4-5 heures dans la ville qui est magnifique. Nous avons parcouru les rues, les échoppes, les temples (chinois et indiens), les petits passages avec leurs échoppes où l'on peut sentir l'odeur des épices. Tout est coloré. Kuching est vraiment une ville agréable, mignonne et très animée en journée.

Avec la chaleur, nous n'avons pas vraiment eu faim mais nous nous sommes arrêtés à plusieurs reprises, surtout pour nous désaltérer mais aussi pour ce qui devait être un grignotage au début mais qui c'est terminé par un vrai repas au vu des tarifs pratiqués. 1,50 euro le plat de poulet au poivre noir du Sarawak accompagné du riz.... et bien on hésite pas.

Nous sommes revenus à 16h30. Après un petit détour pour tester le fauteuil de massage découvert hier soir (bof, moyen, mais après tout c'est sensé masser et non pas bercer), nous voici repartis à la piscine.
Je bronze en écoutant la musique et soudain j'entends Charlène hurler "Maman..... y'a un énorme jacuzzi" !!!!!
Effectivement, il est immense ;-) J'en oublie la salle de sport. J'irai visiter demain soir !

Ce soir, nous sommes allés manger sur les bords du fleuve dans un charmant resto ouvert aux quatre vents, ventilo au plafonds et tout en bois. Une fois de plus, un délicieux plat épicé, à base de poissons. Charlène prendra des fishs & chips. A 20h, il faisait 32°C !

Mots-clés: 2011 Bornéo Kuching